reperes-et-jalons

reperes-et-jalons

Enfin des propositions intelligentes dans le chaos politique actuel

Elles émanent du Président des Républicains au nom de son parti LR- Il semble que cet appel vient d'être entendu par le Président de la République.... en partie du moins ? Mais il y a encore du chemin à faire...

 

Nous en relayons l’essentiel :

 

Nous demandons ainsi l'instauration temporaire de l'état d'urgence, pour qu'il soit en vigueur dès samedi. Il faut aider nos forces de l'ordre avec des moyens nouveaux, tout en permettant aux Français qui le souhaitent de s'exprimer pacifiquement, sans être pris en otage par les casseurs.

 

Nous demandons aussi le rétablissement des peines plancher pour tous les auteurs des actes de violence sur des forces de l'ordre et plus généralement sur les dépositaires d'une autorité publique.

 

Par ailleurs, nous sommes prêts à assumer pleinement notre responsabilité pour sortir de cette crise. Pour cela, il y a deux préalables que le président de la République ne peut plus continuer à ignorer :

 

  • Nous demandons au gouvernement de renoncer définitivement aux augmentations de taxes sur les carburants, comme les Républicains l'ont fait voter au Sénat la semaine passée. Le sujet n'est pas de les retarder de six mois, mais de les supprimer immédiatement et définitivement.
  • Il faut organiser sans attendre un « Grenelle des impôts et des taxes » pour analyser les incohérences, les injustices et les dérives notre système fiscal. Nous demandons que trois sujets soient abordés :
    • la baisse de la CSG sur les retraités et le retour de l'indexation des pensions de retraite ;
    • la fiscalité de l'impôt sur le revenu et le calcul du quotient familial ;
    • la différence entre les revenus du travail et ceux de l'assistanat, notamment avec le retour d'une vraie défiscalisation des heures supplémentaires.

Nous rappelons aussi le principe suivant : sans réduction de la dépense publique, il ne peut y avoir de véritable baisse de fiscalité. C'est pourquoi les Républicains ont fait des propositions crédibles et courageuses pour réaliser 20 milliards d'euros d'économies sur la dépense publique par an, qui permettraient ainsi de financer des baisses d'impôts importantes pour les Français qui travaillent.



06/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 84 autres membres